google-site-verification=D-lG1oQWwgopiFjBuRV5ttSTlpCSulWU2Y_uTzo_y6M valeurs Eglise Protestante Evangelique Plaisir

Qui sommes-nous ?

Notre vision, nos valeurs

NOTRE HISTOIRE

Le premier culte a été organisé en 1994 aux Clayes-sous-Bois avec Richard et Marie-Alice SICARD par l’Eglise Protestante Evangélique d’Elancourt, membre de l’AEEI (Alliance des Eglises Evangéliques Interdépendantes). Nous sommes également membres du Réseau FEF (Fraternité Evangélique de France) et du CNEF (Conseil National des Evangéliques de France) et de l'Entente des Eglises Evangéliques des Yvelines Sud.

 

Elle a été déclarée en association cultuelle en 2013.  

 

L’Eglise cherche actuellement à acheter un local adéquat pour ses différentes activités.  

NOS VALEURS

La Parole de Dieu :  Sa centralité et son autorité. Par la Bible, le Seigneur enseigne, dirige et corrige son Eglise comme aux premiers siècles.  Les conducteurs spirituels servent le Seigneur et dirigent son peuple selon sa Parole.

L’Evangile au centre : Nous sommes engagés à vivre et annoncer la Bonne Nouvelle de Jésus personnellement et collectivement.  L’Eglise révèle la personne de Jésus, son amour, sa grâce, sa vérité, son obéissance joyeuse au Père.

Un culte accessible : Rendant gloire à Dieu et adorant en Esprit et en vérité, notre culte contemporain se veut engageant, inspirant et équipant. Les messages seront pertinents et simples, bibliques, pratiques et théologiques.  Le culte sera pour tous les âges.  Le multiculturalisme de l’Eglise reflétera la population de notre ville.

La vie de la communauté :  Le leadership sera authentique (même si imparfait) et collégial.  Tous les membres de l'église exercent avec amour les dons spirituels comme une grâce pour édifier les autres, par les petits groupes (jeunes, maison, femmes, découverte), et un engagement à la prière commune.  L’amour fraternel sera profond et intentionnel.

Un accueil  intentionnel : La convivialité et le partage des informations sur l’Eglise permettent d’intégrer les personnes qui sont désireuses d’en faire partie.  Être sensibles au cheminement spirituel, particulièrement de ceux en recherche et sans Christ. 

Le discipulat :  L'engagement pour la prière personnelle et communautaire, l’étude de la Bible, la communion fraternelle,  les finances et le témoignage. Dans l’écoute de l’Esprit, accompagner les personnes en recherche et les conduire vers une relation significative avec Jésus-Christ (groupes de découverte, Alpha). Nous développons activement le potentiel de leadership en caractère, compétences, et connaissances. 

NOTRE VISION

Dans notre attachement à Christ par la Parole et la prière, nous pouvons nous aimer ardemment et nous mettre à l’écoute et au service des autres, pour les amener à être sauvés et à grandir en Christ pour la gloire de Dieu.

Notre objectif est de faire des disciples qui aiment Dieu et leurs prochains pour faire d’autres disciples.

NOTRE CONFESSION DE FOI

 

Chrétiens

Nous croyons que Jésus-Christ, Fils de Dieu, est l’unique Sauveur qui nous réconcilie avec Dieu.  Nous sommes en communion d’esprit avec tous les chrétiens qui ont pris un engagement avec Jésus-Christ.

Nous affirmons les crédos de l'Eglise historique et primitive.

 

Protestants évangéliques

Nous nous situons dans le protestantisme issu de la Réforme. La vie chrétienne est soutenue et guidée par les Saintes Écritures.

Nous cherchons à suivre les principes de la Bonne Nouvelle de la grâce et du salut (l'Evangile) en Jésus-Christ ("évangéliques": 'Conforme aux préceptes de l'Évangile' : Encyclopédie Larousse).

1. Le Dieu trinitaire
Nous croyons en un seul Dieu, existant de toute éternité en trois personnes égales, Père, Fils et Saint-Esprit.   Créateur de toutes choses, Il est saint, infini, tout-puissant et bon.    Il est parfaitement digne de confiance, d'amour, d'obéissance et d'adoration.

Genèse 1.1,26,27 ; Exode 34 v.6 et 7; Psaume 90.2 ; Esaie 44 v.6 Matthieu 28.19 ; Apocalypse 4 v.11

2. La Bible
La Bible composée des soixante-six livres de l'Ancien et du Nouveau Testament, est entièrement Parole de Dieu. Libre de toute erreur dans ses originaux, elle révèle Dieu et son plan de salut en Jésus-Christ. Dieu, agissant par son Esprit dans les écrivains, dans le respect de leur personnalités et malgré leurs imperfections, a veillé à la formation de l'Écriture Sainte: Il l'a pleinement inspirée. Ainsi revêtue de l'autorité divine, nous la recevons comme règle de vérité en matière de foi et de vie. Aucune autre révélation, qu'elle qu'en soit la forme, ne peut en aucun cas contredire, altérer ou compléter l'Écriture Sainte ni se substituer à elle.

2 Timothée 3.16,17 ; Deutéronome 4.2 ; Matthieu 5.18 ;19; 2 Timothée 1.13 ; Psaume 119.105,106 ; Proverbes 30.5 ; 2 Pierre 1.20,21 ; 3.15, 16

 

3. Jésus-Christ

Jésus-Christ était de toute éternité auprès du Père et a été fait chair. Il a été conçu du Saint-Esprit et il est né de la Vierge Marie.

Il est le Fils unique et éternel de Dieu, vrai Dieu et vrai homme.

Nous croyons qu'Il est resté saint, innocent, sans souillure quoique tenté comme nous en toutes choses. Il a souffert et Il est mort sur la croix comme sacrifice parfait et complet à notre place, une fois pour toutes. Détournant ainsi de nous la colère divine, Il nous a réconciliés avec Dieu. Il est ressuscité corporellement pour démontrer Son pouvoir sur le péché et la mort.  Il est monté au ciel où Il est le seul Médiateur entre Dieu et les hommes, et d'où Il reviendra pour juger les vivants et les morts.

Matthieu 1.22,23 ; Esaïe 9.6 ; Jean 1.1-5 ; 14.10-30 ; Hébreux 4.14,15 ; 1 Corinthiens 15.3,4 ; Romains 1.3,4 ; Actes 1.9-11 ; 1 Timothée 6.14,15 ; Tite 2.13

 

4. Le Saint-Esprit

Nous croyons en l'Esprit-Saint, à sa divinité et à sa personnalité éternelles. Son ministère est de glorifier le Seigneur Jésus, de convaincre le pécheur et de le régénérer.

Le baptême de l'Esprit est un fait initial et unique, coïncidant avec la nouvelle naissance, faisant du croyant un membre du corps de Christ.  Le Saint-Esprit renouvelle cependant le chrétien chaque fois qu’il confesse ses péchés et se laisse transformer par la Parole de Dieu.

Le Saint-Esprit habite tout enfant de Dieu, le remplit, le guide, l'instruit, lui donne un ou plusieurs dons, selon sa volonté, pour une vie et un service dignes du Seigneur.

Ezéchiel 36.26,27 ; Jean 3.5,6 ; 14.15-18 ; 15.26 ; 16.7-8; Romains 8.9-11 ; 1 Corinthiens 3.16 ; 12.4-7,11,13; Galates 4.6 ; 5.16-18; Ephésiens 5.18 ;Tite 3.5.

5. L'être humain

L'homme et la femme ont été créés à l'image spirituelle de Dieu pour être comme Lui en caractère.  Les personnes sont l’objet suprême de la création de Dieu.   Bien que chaque personne ait le potentiel merveilleux pour le bien, nous sommes tous abîmés par une attitude de désobéissance envers Dieu, ce qui est appelé ‘péché’.  Cette attitude sépare les gens de Dieu et résulte en beaucoup de problèmes dans la vie, une domination de Satan et la condamnation de Dieu. Mais Dieu n'abandonne pas sa création, car dans sa miséricorde et son amour pour les hommes, il a pourvu à la réconciliation et à la restauration de cette communion par l’œuvre de rédemption en Jésus-Christ. Pour tous ceux qui acceptent sa grâce et son pardon dans la repentance et la foi, Dieu continue à leur assurer son soutien, ses bienfaits et sa bienveillance.

Genèse 1.27, 2.7; Psaume 8.3-6, 139.13-18; Esaïe 53.6 ; Romains 3.23 ; 5.12-21; Esaïe 59.1,2 ; Ephésiens 2.1-3

 

6. Le salut par la foi en Jésus-Christ

Le salut de l'homme est le don gratuit de Dieu, mais nous devons l’accepter. Il est issu de sa volonté de réconciliation et fondé sur le sacrifice accompli une fois pour toutes par Jésus-Christ, mort pour nos péchés et ressuscité. Pardonnés et justifiés par pure grâce, nous ne pouvons jamais compenser notre péché par l’amélioration de nos vies ou par des œuvres bonnes.   C’est seulement en croyant en Jésus-Christ comme offre de Dieu pour le pardon que toute personne peut être sauvée de la pénalité du péché.   

Quand nous nous détournons de notre vie autonome vers Jésus dans la foi nous sommes libérés de la domination du péché et de Satan.  La vie éternelle commence au moment où on reçoit Jésus-Christ dans sa vie par la foi.  En recevant le salut par la foi, l'Esprit-Saint nous fait naître à la vie nouvelle et spirituelle en Jésus-Christ et nous intègre dans le corps de Christ, l'Église. Bien que le chrétien demeure encore dans une situation de tension, à cause de sa nature, l'Esprit agit en lui pour le transformer et le faire croître dans la foi, l'amour et la sainteté. C'est l'Esprit qui le rend capable de persévérer jusqu'à la fin. La plénitude du salut sera manifestée lorsque Jésus-Christ reviendra.

Jean 1.12 ; 5.24 ; 14.6 ; Romains 3.23-28 ; 4.1-5,17,25 ; 5.1,8-10,15-17 ; 6.23 ; Galates 3.26 ; Ephésiens 2.4-10 ; Tite 3.5 1 Jean 5.9-13

 

7. L'église
Dieu rassemble au travers des âges et de toutes races, cultures et nations, tous ceux qui ont été rachetés par Jésus-Christ, pour former l'Église. Elle est le corps de Christ dont il est la tête et la source de vie. Son unité est l'œuvre de l'Esprit et s'étend au-delà des divisions humaines. Elle a pour vocation de glorifier Dieu, de proclamer l'Évangile à tout homme (être la lumière du monde) et d'exercer une action responsable dans la société (être le sel de la terre). Porteuse de justice, de paix et de liberté, elle est signe du royaume de Dieu. Son expression concrète, selon la Bible, est celle d'une assemblée locale. Les chrétiens y témoignent de leur conversion personnelle au Seigneur par le baptême par immersion, symbole de leur mort au péché pour vivre une vie nouvelle en Christ, pour ensuite s'unir et s'accorder dans l'écoute de la Parole de Dieu, dans le partage de la Cène du Seigneur et dans la prière. Ils mettent au service de tous leurs capacités et les dons de l'Esprit, que Dieu a diversement accordés à chacun.

Matthieu 16.18 ; Ephésiens 2.19-22 ; Ephésiens 4 v.11 à 16.

 

8. Le retour de Jésus-Christ et la résurrection

Le Seigneur Jésus-Christ reviendra du ciel d'une manière personnelle, visible et glorieuse pour établir son règne sur la terre.

Les êtres humains ont été créés pour toujours exister.  Nous existerons soit séparés éternellement de Dieu par le péché, soit éternellement avec Dieu par le pardon et le salut.  Etre séparé éternellement de Dieu, c’est l’enfer.   Etre éternellement en union avec Lui, c’est la vie éternelle.  Le ciel et l’enfer sont des endroits réels d’existence éternelle.

La résurrection corporelle des morts aura lieu, tant pour les justes que les injustes, et au jugement final aura lieu la séparation éternelle des sauvés et des perdus, ceux-ci allant au châtiment éternel, et ceux-là à la vie éternelle.

Jean 14.1-3,18 ; Actes 1.11 ; Romains 8.17-18 ; 1 Corinthiens 2.7-9 ; 15 v.50-53; 1 Thessaloniciens 4.13- 18 ; 2 Thessaloniciens 1.6-10 ; Apocalypse 20.15 

  • Blanc Facebook Icône
  • Blanc Icône YouTube
  • Facebook - Gris Cercle
  • YouTube - Gris Cercle

Église Protestante Évangélique de Plaisir

51 rue de la gare 78370 Plaisir